Derniers sujets
» Pour les photographes
Aujourd'hui à 6:38 par Gloup

» je commence le demenagement
Aujourd'hui à 6:33 par Djédjé

» Le bistrot du coin
Aujourd'hui à 6:21 par Nagol

» JOURNAL METEO
Aujourd'hui à 6:17 par Gloup

» Mise en route filtration en Mars
Aujourd'hui à 6:04 par Gloup

» Pas banal
Hier à 21:43 par EB30

» BLAGUES
Hier à 20:08 par EB30

» Température dans vos bassins
Hier à 16:19 par yal6259

» pour tag
Sam 17 Fév - 22:04 par tag001

» Faire germer des graines de lotus
Sam 17 Fév - 21:11 par tag001

» Germination des graines de lotus
Sam 17 Fév - 8:52 par Gloup

» Des passionnés. ....
Ven 16 Fév - 9:27 par Enomis

» Un autre lien
Jeu 15 Fév - 10:06 par Enomis

» BASSIN EB30
Mer 14 Fév - 23:39 par Enomis

» BASSIN EB30
Mer 14 Fév - 21:52 par EB30

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 4 Invités

Gloup, yal6259

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 30 le Mer 10 Jan - 10:12
Météo locale



Les nénus rustiques

Aller en bas

Les nénus rustiques

Message  Gloup le Ven 29 Déc - 15:20

Les conseils qui suivent ont été rédigés par Latour Marliac → Le site.

RÉUSSIR VOS NÉNUPHARS 

Les nénuphars sont des plantes un peu particulières. Ils poussent de rhizomes, comme les iris, mais ils nécessitent d'être immergés constamment sous une eau stagnante ou dans un courant très faible. Les nénuphars rustiques peuvent passer l'hiver dehors partout en France. Le gel de l'eau du bassin ne les affecte pas.

Trouver un nénuphar adapté à votre bassin 

Le principal critère à prendre en compte lors du choix du nénuphar, en dehors de l'esthétique, est la profondeur de plantation. La profondeur de plantation représente la distance entre la surface de l'eau et la surface du substrat dans lequel est planté le rhizome. Nous avons classé les nénuphars en trois catégories, petit, moyen, grand. Les petits nénuphars vont pouvoir être plantés sous 20 à 40 cm d'eau. Les moyens vont pouvoir être plantés sous 20 à 60 cm d'eau. Les grands pourront être plantés sous 40 à 100 cm. Certaines variétés, classées comme très grandes, peuvent être plantées jusqu'à 120 cm. Si votre bassin est plus profond, il est possible de surélever le conteneur de plantation à l'aide de pierres ou de parpaings afin de l'amener à la profondeur souhaitée.

Planter votre nénuphar 
Les nénuphars peuvent se planter de mi-mars à mi-octobre. 

1) Choisir l'emplacement idéal : Le nénuphar se plante en plein soleil. Un ensoleillement minimum de 6 à 7 heures par jour garantit une floraison maximale de votre pied. N'oubliez pas de prendre en compte la végétation qui pousse à proximité, afin que les couleurs et époques de floraison des différentes plantes et du nénuphar s'accordent. 

2) Choisir le contenant et le substrat idéal : Une simple terre argileuse convient au nénuphar. Cette terre ne troublera pas votre eau car elle est lourde et collante. Néanmoins, si vous possédez des poissons, il faut placer des galets à la surface afin qu'ils ne viennent pas fouiller dedans. Il est inutile de planter le nénuphar dans un substrat trop riche de type terreau ou d'y ajouter du compost. Les sels minéraux présents en trop forte quantité risquent de favoriser le développement des algues. Le rhizome peut se planter dans le fond d'une marre naturelle dont le niveau d'eau ne varie pas trop rapidement au cours de l'année. Si le fond de votre bassin est artificiel (bâche ou maçonnerie), il est possible de planter le rhizome dans le pot de 14 L que nous proposons. 

3) Planter le nénuphar :
Le rhizome se plante de façon oblique dans la terre. Il porte les racines, les feuilles, et les fleurs. Au bout de celui-ci se trouve le bourgeon principal qui va donner les futures feuilles et fleurs. Celui-ci ne doit pas être recouvert lors de la plantation. Il est préférable d'arroser la terre avant la plantation afin de s'assurer que le nénuphar reste collé à celle-ci lors de son immersion. Il est possible de fertiliser le nénuphar à la plantation en mettant trois pastilles d'engrais de type Osmocote au fond du conteneur.

Entretenir votre nénuphar 

Deux opérations sont nécessaires à l'entretien des nénuphars, et si votre nénuphar ne fleurit plus ou peu, cela peut être dû à un manque d'engrais ou à la nécessité de le diviser. 

La fertilisation : Elle doit se faire tous les ans, au moyen de pastilles d'Osmocote à enfouir dans le substrat, afin que l'engrais ne se retrouve pas dans l'eau où il nourrirait les algues. L' utilisation d'autres pastilles d'engrais est possible également mais souvent ces pastilles doivent être renouvelées plus régulièrement, toutes les six à douze semaines, tandis que les pastilles d'Osmocote vont nourrir la plante pendant toute la saison. 

La division des rhizomes : Tous les trois à quatre ans, si vous avez planté vos nénuphars dans un conteneur, il vous faudra diviser les rhizomes afin de les rejuvéniliser. Il est nécessaire de diviser votre nénuphar si vous voyez que les feuilles émergent de l'eau. La division du rhizome se fait en coupant le rhizome à l'aide d'un couteau aiguisé, à une distance de 5 à 7 cm du collet (extrémité en croissance). Les rhizomes sans collet ou morts doivent être éliminés. Il suffit ensuite de replanter les rhizomes dans de la terre neuve selon le processus déjà décrit. 

Les problèmes les plus fréquemment rencontrés sur les nénuphars 

Les maladies cryptogamiques 

-La maladie des tâches brunes (Ramularia nymphaearum) : Cette maladie provoque des tâches brunes sur les feuilles. Le centre de ces tâches peut être plus clair lorsqu'elles deviennent plus grandes. 

-Le pourrissement (Phytophtora): Le principal symptôme de cette maladie est un jaunissement prématuré du feuillage accompagné dans la semaine qui suit, de la chute des feuilles. Cette maladie est la plus grave qu'il puisse arriver au nénuphar. Si elle n'est pas traitée très rapidement, elle peut déboucher sur la mort du nénuphar. Le meilleur traitement contre ces champignons est un produit qui agit de façon préventive ou curative pour renforcer les défenses naturelles du nénuphar. L'emploi de produits phytosanitaires doit se faire dans le respect des indications fournies par le fabricant, notamment vis-à-vis de la faune aquatique et de la protection de l'utilisateur. N'hesitez pas à nous demander conseil ou à demander conseil dans votre jardinerie. 

Les insectes 

-Le puceron noir du nénuphar (Rhopalosiphum nymphaeae) : Ce puceron apparaît un peu avant le début de l'été sur la face supérieure de la feuille de nénuphar, mais aussi sur les autres plantes aquatiques. Il pique les feuilles de nénuphar afin d'en sucer la sève. Il transmet ainsi des maladies de plantes en plantes et les affaiblit. L'immersion ou l'aspersion régulière du feuillage noiera les pucerons. Sinon, il existe plusieurs traitements contre les pucerons bien adaptés aux plantes ornementales. 

-La pyrale du nénuphar (Nymphula nymphaeata) : Cette chenille jaunâtre est facilement identifiable car elle découpe les bords des feuilles de nénuphar et se cache au dessous entre le morceau découpé et le reste de la feuille 

-La galéruque du nénuphar (Galerucella nymphaeae) : Cet insecte noir de 5 mm creuse des galeries dans les feuilles des nénuphars. 

Les deux derniers ravageurs peuvent être contrôlés par l'utilisation de la bactérie Bacillus thuringiensis qui va détruire les cellules de leur intestin. L'emploi de produits phytosanitaires doit se faire dans le respect des indications fournies par le fabricant, notamment vis-à-vis de la faune aquatique et de la protection de l'utilisateur. N'hésitez pas à nous demander conseil ou à demander conseil dans votre jardinerie. 


Merci pour ces précieux conseils...


Profondeur de plantation :


On parle de hauteur d'eau entre le pied du nénuphar et  la surface de l'eau

Par ici les infos → Le site
avatar
Gloup
Admin

Masculin Messages : 1007
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 61
Localisation : 17-SAINTES

https://bassin-de-jardin.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum